Hypnose Ericksonienne

L’hypnose Ericksonienne est une pratique qui s’inscrit dans le registre des thérapies brèves : elle consiste à modifier l’état de conscience pour mieux accéder à l’inconscient. Le praticien est à l’écoute, il adapte son style d’élocution et d’approche à la personne qu’il reçoit.

L’Hypnose Ericksonienne, c’est quoi ?

 

L’hypnose Ericksonienne est la branche la plus répandue de l’hypnose. 

Elle utilise la suggestion mentale d’images rassurantes grâce à l’usage d’un vocabulaire symbolique s’appuyant sur sur des métaphores, des anecdotes et des suggestions indirectes...

Pendant une séance, le praticien parle à la personne, dont l’attention est focalisée sur un stimulus : par exemple une image mentale d’un paysage ou d’un lieu particulier, et le dirige vers un état de conscience modifiée qui n’est ni un état de sommeil, ni un état de veille. C’est par la parole que le praticien induit l’état d’hypnose. L’état d’hypnose permet de faire lever des résistances au changement et permettre d’accéder aux ressources l’inconscient (ses ressources intérieures) pour implémenter les changements souhaités tout en étant particulièrement respectueuse de la personne tant le langage du praticien est permissif.

En savoir plus : L’hypnose Ericksonnienne porte le nom de son fondateur, Milton Hyland Erickson, un psychiatre américain qui a révolutionné l’hypnose clinique. Il a été à l’origine de plusieurs travaux sur l’hypnose thérapeutique qui sont aujourd’hui considérés comme des références. Ses travaux ont également inspiré plusieurs techniques thérapeutiques comme la thérapie brève de Palo Alto ou la programmation neuro-linguistique.

L’hypnose Ericksonienne, pour quoi ?

 

Les indications de l’hypnose Ericksonienne sont multiples et variées, mais cette technique est particulièrement recommandée pour :

  • L’arrêt du tabac ;
  • Le travail sur les dépendances ;
  • Maigrir et conserver son poids de forme ;
  • Retrouver un bon sommeil ;
  • L’amélioration de la confiance en soi ;
  • La gestion des émotions ;
  • Le traitement des phobies ;
  • La préparation à une opération chirurgicale ;
  • La préparation mentale du sportif ;
  • Le développement de sa capacité d’apprentissage ;
  • Gérer les séparations, les deuils ;
  • Diminuer l’état anxieux ou dépressif, le stress ou la crise de panique ;
  • Les douleurs chroniques comme les migraines, les lombalgies peuvent être soulagées par l’hypnose (son efficacité a été validée par l’Inserm en juin 2015).

Découvrez l’hypnose ericksonienne,
prenons rendez-vous.